• Derniers articles ou vidéos

  • Archives

  • catégories

  • Pages annexes

  • Le christianisme, c’est l’aventure. Un chrétien aujourd’hui marche en dehors des sentiers battus

    Je ne fais pas dans la dentèle et n'ai pas peur des sujets qui fâchent, parfois iconoclastes. Mon angle de vue est la finalité de l'homme, qui est d'être glorifié et voir Dieu tel qu'Il est. L'enseignement du Christ est ma nourriture, comme l'amour qu'Il a pour moi et réciproquement. Vous trouverez des articles exposant le point de vue chrétien sur l'avortement, l'écologie, le sociétal d'une manière générale, le Nouvel Ordre mondial, la politique du gouvernement, l'actualité, des commentaires de l'évangile, des exhortations à suivre le Christ... Écrire sur cette tribune me prend du temps; je le fais pour vous, alors n'hésitez pas à donner votre avis, à lancer des débats et à manifester votre soutien. Bonne navigation

Maranatha, viens Seigneur Jésus!

Posté par captainarverne le 23 novembre 2012

« Prière du blogueur

ô Marie, Immaculée en qui, corps et âme, je renais à la grâce de ma propre conception et de mon baptême, donne à cet humble blog la renommée qu’il mérite, le pouvoir de toucher les cœurs et de les ramener à Jésus. Mère très pure, je te confie ces lignes; fais qu’il ne s’y trouve aucun mot qui puisse blesser les âmes, éloigner de Jésus, couper de la source créatrice éternelle et de l’amour infini du Père. Mais qu’au contraire chacune de mes phrases serve la gloire de Dieu et incite le lecteur à répondre pleinement au cri de soif de ton fils à la Croix. Amen. »

Je suis chrétien, catholique, père de famille. En ces temps troublés, il est de mon devoir d’affirmer que le Christ est la seule alternative possible, même si cela a déjà été dit par d’autres et peut-être avec plus d’intelligence.

Mon but: attiser l’Espérance.

Je dois témoigner et vous parler du Christ parce qu’il y a le feu. Si cela peut vous aider à retrouver le chemin du spirituel, tant mieux. Car si le Christ revenait en gloire aujourd’hui, trop de personnes s’entendraient dire : « Pour toi, il est trop tard. » Ne me reprochez cette phrase; elle ne remet pas en cause la miséricorde. Vous comprenez parfaitement ce que je veux dire.

Rien de compassé, ni de catho-coincé dans ma démarche; ce n’est pas mon style. Pour moi le Christ n’est en rien une image d’Epinal rose bonbon. Il est vigueur et radicalité; Il est violence pour le corps et choix difficile; Il est à lui seul le contre pied du monde et à ce titre, croyez bien que la voie qui mène à le rencontrer est opposée à toutes les idéologies libertaires et libératoires. Suivre le Christ est dur, j’en sais quelque chose au quotidien. Je pense que cela peut au moins satisfaire tous ceux qui comme moi aiment l’aventure!

Ce blog s’adresse à tous ceux qui sont blessés par les dérives de notre monde, choqués par l’inversion des valeurs, effrayés par les menaces de plus en plus pressantes d’effondrement économique et de guerre ; à tous ceux qui ressentent au plus profond d’eux le vide qu’offre l’idéologie du gender, qui comprennent sans savoir forcément l’exprimer que le mariage homosexuel, sous couvert d’égalité, abîme la personne humaine dans sa finalité spirituelle ; qui devinent que l’avortement et l’euthanasie, sous le masque de la liberté, sont en réalité des aliénations profondes pour l’humanité ; à tous ceux qui voient avec effroi poindre la victoire sans partage du Nouvel Ordre Mondial, et arriver ce jour proche où la puce leur sera implantée dans la main droite.

J’ai passé cinq ans dans un monastère, je suis allé à Compostelle (deux fois à pieds; une fois du Puy, une fois de Vezelay), j’ai fait le tour du monde à la voile, toujours en quête de réponses à ces peurs qui gangrènent notre monde. Et la seule réponse valable que j’ai trouvée au bout du chemin est celle-ci : Viens Christ.

Notre monde baigne dans un mensonge ambiant, systémique, qui permet à la clameur publique de désigner les Femens comme de bonnes petites choses amusantes et rigolotes agressées par les méchants chrétiens intégristes, alors même qu’elles viennent pour blesser en profondeur, nues, arborant des blasphèmes terribles au mépris de leur propre salut. Le mensonge est omniprésent, médiatique si l’on peut dire; il est même protégé et entretenu par la loi devenue inique, loi Gayssot et autres.

Regarder la dernière couverture blasphématoire de Charlie Hebdo, montrant la Trinité en plein ébat sexuel, salit l’âme, et on se passerait bien de ce spectacle aussi stupide que blasphématoire ; mais décrypter le mensonge à la lumière de la vérité est une nécessité, si cela peut aider quelques personnes à y voir plus clair, car le temps, j’en suis de plus en plus convaincu, nous est compté.

La vérité est simple; elle libère. La vérité c’est que le Christ en croix est déjà vainqueur et que son retour en gloire adviendra quoi qu’il arrive. Mais combien de personnes sur Terre n’acceptent pas ce salut offert, à la porté de tous. Il faut donc œuvrer pour expliquer et ramener les brebis perdues à la foi, chacun avec sa grâce de croyant.

Certes, ma grâce est un peu rugueuse parfois, mal dégrossie, tout juste sortie d’un bon coup de vent maritime. Certains en seront peut-être heurtés et rebutés. Mes amis et mes fréquentations sont pour beaucoup de rudes gars et femmes, des sportifs, des parapentistes qui ont la tête dans le ciel et toujours une ou deux bières d’avance, des aventuriers qui sont partis en famille à bord de barques en bois à peine étanches affronter l’horizon. Je parle comme eux, je leur parle à eux. Et je suis sûr que mon langage rustre et sans détour touchera au bout du compte un cercle beaucoup plus large, de Versailles à Raivavae.

Rien n’est laid en Dieu, Il ne peut perdre le combat, c’est impossible. C’est cela qu’il faut garder à l’esprit.

Je tiens à préciser que je n’entrerai en aucun cas dans une polémique à mon sens stérile, sur le bienfondé de Vatican 2, la non validité du sacerdoce du nouveau rite d’ordination, la franc-maçonnerie des évêques voire des papes, le traditionalisme, le modernisme ou le progressisme dans l’Église.  Je ne suis pas compétent sur ces questions et mon but est de rassembler autour du Christ, par Marie.

Ce blog comportera aussi des commentaires de l’actualité, de la vie de tous les jours, des faits et gestes de nos « élites », lorsque le bon sens sera mis à mal et qu’un petit mot suffira à dénoncer un sophisme ou la bêtise (de la gauche/droite mondialiste) ordinaire. Je peux être amené à parler de cinéma, de littérature, d’art, c’est selon. Il n’y aura pas nécessairement Jésus, Dieu ou Marie à chaque mot, mais mon regard sera toujours celui du chrétien.

Je commencerai donc par le premier mot marquant et essentiel du pontificat de Jean Paul 2 : «  N’ayez pas peur. »

parap menezLà c’est le capitaine sous son beau parapente (nova factor2). Petit vol au Menez Hom

Publié dans parousie, retour du christ, retour en gloire, spiritualité, vérité, victoire | 17 Commentaires »

Manu tête à claque

Posté par captainarverne le 19 janvier 2017

Cliquez sur le lien « salut manu »

salut manu

Image de prévisualisation YouTube

Publié dans avortement, franc-maçon, France, gouvernement socialiste, mensonge, Non classé | Pas de Commentaire »

Apocalypse par le père Patrick, 6

Posté par captainarverne le 18 janvier 2017

Désolé pour le son par terrible. Mauvaise prise de son.

Image de prévisualisation YouTube

Publié dans apocalypse | Pas de Commentaire »

Une brève histoire de la providence.

Posté par captainarverne le 17 janvier 2017

Pour tous ceux qui doutent encore…

Comme vous le savez peut-être, c’est sur le chemin de Compostelle que ma vie a pris un tournant décisif. Saviez-vous aussi qu’au beau milieu de ce premier chemin au départ du Puy, alors qu’il me restait l’Espagne à traverser, une personne me contacte et m’annonce qu’elle m’offre son voilier afin que je puisse m’en servir à une noble cause. Si bien que j’ai survolé les sept cent derniers kilomètres, pressé de concrétiser un projet de navigation chrétienne qui me tenait à cœur. Il se trouve qu’une fois rentré chez moi, la personne avait changé d’avis, me laissant dans l’incompréhension des plans de Dieu à mon égard, et dans le doute aussi, je dois l’avouer.

Pour bien m’ancrer dans la providence, Dieu, par l’intercession du grand saint Jacques, me donne quelques mois plus tard, un autre voilier, ayant pris soin de m’adjoindre auparavant, par une grâce miraculeuse, la plus ineffable des équipières ! C’est ainsi que la nénette et moi sommes partis sur les océans à bord du Far Away, oubliant le projet chrétien dans la précipitation.

En 2012, au terme de longues épopées océaniques et d’aventures innombrables, nous vendons notre voilier, fatigués et désireux de nous constituer une base terrestre. Mon premier geste est de repartir à Compostelle, de Vezelay en hiver, pour remercier. Sitôt à terre, dire merci pour ces années incroyables est ce qui m’est apparu le plus urgent et important.

Mais depuis que je suis à terre, l’idée d’un projet de navigation chrétienne me trotte dans la tête. Comme c’est bizarre ! J’y pense, ça tourne et ça cogite, j’en parle avec mes fidèles compagnons de prière, sainte Thérèse de l’enfant Jésus, saint Joseph, le grand Jacques et Marie Immaculée bien entendu. « Et si je partais autour du monde en pèlerin, en émissaire, en ambassadeur des paroisses, à la rencontre des chrétiens du monde ? Dis, Marie, que penses-tu d’avoir un voilier à tes armes, dis Marie, dis ?» En même temps, je conclu un pacte avec cette providence qui ne m’a jamais abandonné : si Marie bénit ces délires maritimes, le voilier viendra d’Elle de façon claire et nette. Je ne repartirai pas en mer sans cette certitude. Souriez, souriez ! Moi aussi je souris, me rendant compte que le temps n’enlève rien à la naïveté.

Et voilà que je me retrouve à filmer le p Patrick, et que j’entre peu à peu dans la nécessité d’être tout à Dieu, car l’heure tourne, si je puis dire. Chez le père Patrick, je rencontre une personne qui tient un gîte sur le camino, tout près de notre Dame de Rocamadour, celle-là même qui conduit les marins à bon port. Quelques mois plus tard, ce gardien du chemin de saint Jacques, poussé par une force folle, m’annonce qu’il ne trouve pas si stupide les élans maritimes spirituels que j’étale depuis des années dans ce blog, et qu’il se pourrait bien qu’il en soit, de façon très concrète.

Si Ça, ce n’est pas un gros coup de la providence, alors c’est que tout ce en quoi nous croyons n’est que la vague de la mer que le vent agite et soulève, pour reprendre la lettre de saint Jacques.

Je laisserai à mon futur équipier le soin de se présenter quand les choses auront pris un tour un peu plus précis.

Sans oublier de remercier saint Jacques! Ce grand saint frère de Jean m’aime bien, c’est incompréhensible, mais désormais absolument indéniable.

Si votre vie part à la dérive, rendez-lui visite à pied, ce ne sera pas du temps perdu.

Publié dans aventure, Compostelle, espérance, grâce, Immaculée conception, marie, providence, saint jacques, voilier | 1 Commentaire »

Apocalypse du p Patrick, 5

Posté par captainarverne le 17 janvier 2017

Image de prévisualisation YouTube

Publié dans apocalypse | 1 Commentaire »

Les migrants dans nos paroisses

Posté par captainarverne le 16 janvier 2017

Les derniers cathos vieillissants de nos paroisses sont paumés, à la dérive, sans chef qui montre une ligne de conduite à la fois claire et prudente. La messe d’Arlanc ce dimanche, comme celle de la chaise Dieu dimanche dernier: encore une heure à pleurnicher sur les migrants. L’homélie, les intentions, tout était consacré aux migrants, le nouveau Graal de cette église mourante. Je ne supporte plus ce mot (migrants) de novlangue, adopté bille en tête par ces paroissiens et ces curés irresponsables. A croire qu’aucun n’a lu le camp des saints! Je les ai vu de prés, accueillis par quelques cathos de gauche, hébergés dans un hôtel deux étoiles que vient de racheter le diocèse du Puy, tous musulmans, hommes jeunes, en pleine force de l’âge, bien vêtus, l’iphone à l’oreille. Aucun enfant ni famille. Et l’on veut me faire croire que ce sont de pauvres réfugiés!? Il ne fuient par la guerre, c’est une certitude. Leur provenance, la façon dont ils sont arrivés, posent question. Il est clair que ces « migrants » sont en service commandé, tous frais payés par des « associations » douteuses style open society, à des fins tout aussi douteuse, comme inonder le marché de l’emploi à bas salaire, déstabiliser la France profonde. Cet espèce de chantage au catholicisme « si vous n’accueillez pas le migrant, vous n’êtes pas un bon chrétien », me fait horreur. On peut remercier notre bon pape F pour ses discours d’accueil pris au pied de la lettre par les fidèles. J’ai un sixième sens pour les embrouilles, et là, ça pue vraiment l’entourloupe de première catégorie. Ceux qui encouragent l’installation de ces clandestins dans nos paroisses sont des criminels.
S’ils veulent un combat, je leur suggère de s’élever contre l’assassinat annuel, en France, de 220000 enfants dans le sein de leur mère.

Publié dans avortement, bêtise, cynisme, dégénéré, eschatologie, franc-maçon, France, François | 11 Commentaires »

Encore un article pour « Plus loin… »

Posté par captainarverne le 14 janvier 2017

Je vous rappelle que vous pouvez me commander le livre. Je vous l’expédie dédicacé et sans délai.

Cet article vient de la Baille, le magazine des anciens de l’école Navale

article plus loin ds la baille

Publié dans livre | Pas de Commentaire »

Les voiles de l’Immaculée, encore plus précis

Posté par captainarverne le 12 janvier 2017

Le projet se précise de plus en plus. Il reprendra le concept des reportages documentaires d’Antoine de Maximy, ‘j’irai dormir chez vous », en y ajoutant les dimensions maritimes et chrétiennes. Je propose le concept à KTO sous le nom: « j’irai prier chez vous » (trouvé par mon camarade Marc Menou; la classe, non? Merci à lui). Ce sera donc une série de reportages cathos aventureux inédits. La chaîne KTO acceptera-t-elle de s’investir dans le projet? Ce serait magnifique!

Comme le souligne un autre camarade jn René, le financement du bateau se fera sous forme de prêt sur trois ans, ou quatre si l’on compte un éventuel retard dû à des impondérables (le temps d’un tour du monde), puisque le ou les prêteurs récupèreront leurs mises à la revente du bateau, avec possibilité ou non d’en faire don à une association, choix libre et sans engagement.

Qui en est?

Publié dans aventure, christianisme, réveil chrétien, voilier | 1 Commentaire »

12345...20
 

Lancelxcvheh |
Happyhelen74 |
Niketnrequinpascher88 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Domanova
| Linklogdendcom
| Trenchhomme