• Derniers articles ou vidéos

  • Archives

  • catégories

  • Pages annexes

  • Le christianisme, c’est l’aventure. Un chrétien aujourd’hui marche en dehors des sentiers battus

    Je ne fais pas dans la dentèle et n'ai pas peur des sujets qui fâchent, parfois iconoclastes. Mon angle de vue est la finalité de l'homme, qui est d'être glorifié et voir Dieu tel qu'Il est. L'enseignement du Christ est ma nourriture, comme l'amour qu'Il a pour moi et réciproquement. Vous trouverez des articles exposant le point de vue chrétien sur l'avortement, l'écologie, le sociétal d'une manière générale, le Nouvel Ordre mondial, la politique du gouvernement, l'actualité, des commentaires de l'évangile, des exhortations à suivre le Christ... Écrire sur cette tribune me prend du temps; je le fais pour vous, alors n'hésitez pas à donner votre avis, à lancer des débats et à manifester votre soutien. Bonne navigation
  • Accueil
  • > amour
  • > Entretien libre entre Régis, Serge et le père Patrick

Entretien libre entre Régis, Serge et le père Patrick

Posté par captainarverne le 25 janvier 2017

Petite conversation impromptue entre voisins autour d’un café. Certains me reprocheront encore de ne pas être tout à fait de l’avis du père Patrick sur quelques sujets, d’exprimer une opinion différente… Que voulez-vous, ce qui est bien avec le bon père, c’est qu’on peut s’interroger, secouer le cocotier, qu’on n’a pas peur de dire ce qu’on a sur le cœur. Et comme je ne suis pas du genre à accepter tout ce qu’on me dit, surtout si l’on emploie un peu trop l’argument d’autorité, je ne me gène pas pour le secouer, … le cocotier. N’oubliez pas que cette conversation est en off, et que le père, lui aussi, se permet d’exprimer quelques opinions qu’il ne livrerait pas autrement à un public non averti. Une communauté et son fondateur sont ici épinglés. J’assume. Si cela leur plait pas, que ces gens m’intentent un procès. Ce que nous rapportons à leur sujet est factuel et j’en témoigne moi-même pour l’avoir entendu de mes propres oreilles.

Image de prévisualisation YouTube

11 Réponses à “Entretien libre entre Régis, Serge et le père Patrick”

  1. BRUNO dit :

    compte tenu de la longueur de cet entretien il y aurait à gagner d’en faire un sommaire avec minutage ? Ce serait sympa !!!

  2. Isabelle dit :

    Pour la réalisation totale du meshom, il faut « stériliser la Présence Sacerdotale et Eucharistique » en éliminant les prêtres

    N’y a t il pas aussi la méthode douce :rendre la Messe de plus en plus proche de la Cène protestante(par un faux œcuménisme) et par une manœuvre subtile, par la modification des Paroles de la Consécration,faire en sorte qu’il n’y ait plus de Transustanciation donc plus de Présence Réelle…
    C’est l’autre facette de l’abomination de la désolation qui a été ANNONCEE et l’heure des catacombes pour l’Eglise…

  3. Isabelle dit :

    Dans cet entretien, il est question du blason du pape
    ((d’abord, tous ceux qui ont un blason se montrent-ils tous forcément à la hauteur de la signification de ce blason qui peut être d’une haute vertu et de la devise ??donc un critère mais pas le seul))

    Peut-on se permettre une autre interprétation :
    inspiré par le Saint Esprit OK de même que Pilate a prophétisé : « Il vaut mieux qu’un homme meure… »
    mais ce blason peut faire référence non pas au pape François mais au Pape Emerite (dont le prénom est Joseph) pour la deuxième partie de son pontificat « hors les murs », silencieux depuis sa renonciation comme Saint Joseph mais totalement dans le plein soleil de la Divine Volonté, le pape François restant l’évêque de Rome comme il s’est présenté lui-même et a prophétisé en refusant les chaussures rouges

    Anodine cette question de chaussures !: il paraît que pour discerner une vrai apparition d’une fausse, il faut regarder…les pieds (à vérifier toutefois)

  4. jean dit :

    Suite et fin pour mes contributions.
    Se poser une simple question.
    En face d’un décret de fin certaine proche programmée, frappant la communauté qui nous préoccupe, et à laquelle il est impossible d’échapper, quelle est la solution de leadership la moins douloureuse pour la communauté ? :
    1 .Anticiper en pilotant soi-même cette dernière, donc sciemment se saborder, ce qui permettra de relativement en réduire l’intensité de la douleur, en retirant ainsi à d’autres certainement moins prévenants, pendant qu’étonnés (les autres n’étant pas étonnés, mais certains, le plus grand nombre, scandalisés…et sur la forme ils ont raison, mais sur le fond…) ils s’interrogent pour savoir « s’il est des nôtres » (c’est autant de temps de moins à leur disposition), le soin de mettre en œuvre le décret en question ?
    2. Ou se raidir en refusant ce fameux décret, et comme il est impossible de le refuser, alors d’autres seront chargés de le mettre en œuvre… ?

    Comme quand David a du faire face à un choix douloureux imposé.

    La réponse est dans la question.
    Dur, dur, mais quand le temps de la patience (miséricorde) est passé, faut choisir son mal, sachant que si celui-ci est mérité (les communautés sont solidaires des conséquences des choix de leurs leaders), durant l’opération le souffle de la contemplation – qui lui devient alors le seul à suivre, l’autre message ne leur étant pas en réalité destiné malgré la forme employée… (c’est ici l’intelligence qu’il faut avoir) -, n’est pas indisponible pour autant sur le plan individuel, et que ce souffle en dévoilant la raison de l’endurance demandée, permettra de mieux savoir faire le dos rond durant l’épreuve, en sachant trier entre les discours. D’autant plus que contrairement aux tragédies grecques, après la pluie, vient le soleil, et que cela est aussi, inéluctablement, programmé.
    « comprenne qui pourra ou qui voudra ».

  5. Isabelle dit :

    Une communauté, c’est quoi : c’est l’œuvre du Saint-Esprit qui passe par un intermédiaire humain, un fondateur ou une fondatrice.
    Il faut décanter le minerai d’or caché dans la « gangue » humaine,le charisme de la communauté qui dépasse largement les failles éventuelles d’un fondateur : la vérité libère, délivre même si cela entraîne des pertes ou la réduit un temps du moins considérablementt. C’est ce qui a été fait, nous semble-t-il à la Cté des Béatitudes qui continue sa route après l’éviction de l’Equipe Fondatrice

  6. sophie dit :

    Du coup, j’ai appris le Ave Maris Stella et le fais apprendre à mon entourage!

  7. BRUNO dit :

    Petite erreur de casting

    pour le comput de 60è mn et suivantes :

    1è messe du samedi saint de JP II = 5 avril 2005
    +12 ans 5 avril 2017 = 144 mois
    pour 153 mois accomplis = 5 janvier 2018

  8. Elbert dit :

    Benoit HAMON fr le chien galeux ISLAMISTE et q PEDOPHILE qui ecoute du SEWER en sucant la bite à DAESCH et Karim Benzema. Petite putain de salope du net, salope de merde musulmane de mes couilles… Benoit HAMON dans la sex tape de Benzema avec SEWER y il défonce le cul de sa fille de 5 ans hu ce PORC raciste anti-français !!!! tape e « Benoit Hamon SEWER Benzema » sur Google et tu verras zz… MARINE VITE pour faire dégager la racaille anti-française HAMON, Benzema, Morsay, Amine Mojito, Poutine… VIVE LA FRANCE DEBOUT LES u PATRIOTES !!!! Contre le « SEWER 2154″ Pédophile et Islamo-NAZI !!!

    vxq

  9. Isabelle dit :

    Elbert ne doit pas savoir trop lire ni penser car on ne voit pas trop ce que vient faire son commentaire dont on peut admirer l’élégance du style avec le thème des « entretiens libres »
    C’est peut-être de l’humour un peu décadent, normal dans une société décadente ou c’est peut-être se moquer du monde ?!…

  10. Isabelle dit :

    Disons, à l’adresse du Capitaine que lorsqu’on devient chevalier servant de Notre-Dame ou son garde du corps sur un voilier, il devient peut-être opportun d’avoir un entourage qui ne peut plus se contenter d’un langage à la manière d’un capitaine Haddock,ou des marins tels ceux du port d’Amsterdam ou d’autres lieux…

Laisser un commentaire

 

Lancelxcvheh |
Happyhelen74 |
Niketnrequinpascher88 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Domanova
| Linklogdendcom
| Trenchhomme