• Derniers articles ou vidéos

  • Archives

  • catégories

  • Pages annexes

  • Le christianisme, c’est l’aventure. Un chrétien aujourd’hui marche en dehors des sentiers battus

    Je ne fais pas dans la dentèle et n'ai pas peur des sujets qui fâchent, parfois iconoclastes. Mon angle de vue est la finalité de l'homme, qui est d'être glorifié et voir Dieu tel qu'Il est. L'enseignement du Christ est ma nourriture, comme l'amour qu'Il a pour moi et réciproquement. Vous trouverez des articles exposant le point de vue chrétien sur l'avortement, l'écologie, le sociétal d'une manière générale, le Nouvel Ordre mondial, la politique du gouvernement, l'actualité, des commentaires de l'évangile, des exhortations à suivre le Christ... Écrire sur cette tribune me prend du temps; je le fais pour vous, alors n'hésitez pas à donner votre avis, à lancer des débats et à manifester votre soutien. Bonne navigation
  • Accueil
  • > évolution
  • > Qui croit en l’évolution? Les incroyants. C’est une théorie pourtant plus incroyable que la Trinité!

Qui croit en l’évolution? Les incroyants. C’est une théorie pourtant plus incroyable que la Trinité!

Posté par captainarverne le 9 octobre 2018

Pour toi, camarade incroyant qui croit en l’évolution.

J’ai toujours trouvé étrange que des personnes au QI élevé se pensant rationnelles, croient (il s’agit bien d’une croyance, le comble pour un esprit rationnel!) que la vie ait surgi en génération spontanée d’une soupe minérale par le seul fait d’une suite d’événements hasardeux. Un cerveau pourvu de certaines capacités intellectuelles devrait au contraire ne pas admettre si facilement ces explications simplistes livrant la perfection au seul fruit du hasard. Il devrait à tout le moins savoir que la suite d’accidents permettant au brin d’acides aminés organisés capable de se dupliquer par mitose, (rien que ça!) de devenir un organisme pluricellulaire sexué dont les gamètes sont produites par méiose, est statistiquement impossible à l’échelle du temps que nous imposent actuellement les grands savants. Cheminer de ce premier brin de vie à l’homme en 4,3 milliards d’années par une suite d’accidents est statistiquement impossible. Si l’homme et chaque vivant sur la Terre étaient le produit d’une suite d’accidents mutagènes non récessifs, et de surcroît transmissibles, il faudrait que chacun de ces accidents SOIT non récessif ET transmissible ; parce qu’on ne voit nulle part de « voies de garage », de lignées inférieures. Il y en aurait tellement à la suite, pour engendrer une telle diversité de vie parfaite, et autant de fonctions connexes des cellules en chaque individu de chaque espèce, que l’on devrait assister quotidiennement à plus de 70 accidents de tel type, non récessifs et transmissibles, rien que dans l’étude des diatomées et des drosophiles. Et plus de 700 sur la planète tout entière. On devrait constater des sauts d’espèce en laboratoire, c’est mathématiquement obligatoire. Or, il n’en est rien. Rien que sur ce fait, le cerveau intelligent devrait s’interroger sur ses croyances en une théorie qui paraît absurde et infondée.

Lorsque ce cerveau regarde cette théorie sous l’angle physique, sous l’angle biologique, sous l’angle philosophique, il comprend que l’équation est d’une complexité impossible. Penrose montre que la possibilité qu’il y ait dans l’univers une planète telle que la Terre comportant une telle diversité et surtout une espèce telle que l’homme, est de 10 puissance 123. Il y a 10 puissance123 variables dont la modification d’une seule bouleverse l’équilibre que l’on constate. Philosophiquement, la question ontologique, ce qui se rapporte à l’être, n’a de sens que si l’on admet que l’homme en tant qu’être, ne peut être autre chose que l’homme. De même pour toute vie. L’axiome philosophique fondamental et jamais mis en défaut, nous dit que l’on ne peut remonter éternellement les principes et les causes. Toute la cosmologie moderne tend à s’immiscer dans le domaine réservé de la métaphysique, tout en réfutant de façon paradoxale la possibilité d’un principe créateur. Comme dit ce crétin absolu Aurélien Barrau, « il faut éliminer Dieu car ce n’est pas scientifique » ; ce qui dans la bouche de ce garçon est particulièrement malhonnête, puisqu’il se lance dans une série d’explications qui toutes, imposent un principe créateur ! Ecoute ce sophiste phraseur, je suis sûr qu’il satisfera ton cerveau nihiliste !

L’idée n’est pas de te démontrer que Dieu crée ; juste de te suggérer que les choses ne sont pas si simples à trancher. On ne peut nier si facilement le principe créateur, et le nier conduit invariablement à croire en des fables.

Laisser un commentaire

 

Lancelxcvheh |
Happyhelen74 |
Niketnrequinpascher88 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Domanova
| Linklogdendcom
| Trenchhomme